Actualités

  ... 21

Le Trophée Centre Morbihan, un propulseur de talents

Le 01 juillet 2013 à 10:41

Depuis 2003 et l’attribution du statut d’épreuve internationale au Trophée Centre Morbihan, l’épreuve bretonne juniors a attiré la crème des jeunes coursiers européens. Après le passage de coureurs aussi prometteurs que Markel Irizar, Thomas Voeckler, Johnny Hoogerland ou Jérôme Pineau à la fin des années 1990, l’officialisation de ce statut ouvrant plus largement les portes de l’épreuve aux équipes étrangères a conduit à une internationalisation croissante de celle-ci. Le peloton du TCM version 2012 ne comptait ainsi pas moins de 40% de coureurs étrangers. Le passage de l’épreuve au calendrier de la coupe des nations devrait encore accroître sa renommée, pour sa vingtième édition, les 3 et 4 août prochains. Tour d’horizon non exhaustif des meilleurs cyclistes actuels passés par le TCM lors de la dernière décennie et qui, parfois à défaut d’avoir crevé l’écran sur les routes du pays de Locminé, ont poursuivi leur progression dans le monde des professionnels.

 

Mathias Frank(VC Pfaffnau), Brice Feillu (comité départemental Loir-et-Cher), Julien Simon (comité départemental Ille-et-Vilaine), Stéphane Pouilhès (Revel Sprinter Club) ou Mickaël Cherel (comité régional Normandie) ont participé à la première édition de la très officielle version internationale de la course, en 2003. Si Julien Simon prendra la 7ème place finale, c’est dans un anonymat relatif que les cinq futurs professionnels traversent l’épreuve. Six ans plus tard, Brice Feilllu frappera un grand coup sur les pentes d’Andorre-Arcalis, remportant la 7ème étape du Tour de France 2009 et s’emparant temporairement du maillot à pois. De son côté, Mathias Frank, passé chez les professionnels en 2008 chez Gerolsteiner porte actuellement les couleurs de la BMC Racing Team pour laquelle il a bouclé le Tour de Suisse 2013 en 5ème position.

 

En 2005, c’est au tour du futur puncheur de la FDJ.fr, Anthony Roux, de découvrir le Trophée Centre Morbihan, vêtu du maillot de maillot de l’équipe de France. A ses côtés, le jeune Cyril Gautier (Côtes d’Armor Cyclisme) prend une belle 7ème place finale, à seulement 23 secondes du vainqueur. Passé professionnel chez Bretagne-Armor Lux en 2007, le vainqueur du Tour du Finistère 2013 reviendra cette année sur les routes du pays de Locminé, en tant que parrain de l’épreuve.

 

Sous les couleurs de l’équipe de France, Romain Sicard dispute un Trophée Centre Morbihan sans relief en 2006. Trois ans plus tard, il devient champion du monde espoirs, à Mendrisio, lâchant dans le dernier tour du circuit son compagnon d’échappée, le néerlandais Michel Kreder, qui avait lui-même tenu l’un des rôles principales du TCM 2005. Le néerlandais, alors junior deuxième année dans l’équipe des Pays-Bas y remporta en effet la deuxième étape et prendra la 5ème place du classement général. Depuis, il a franchi le rubicon en 2010 dans l’équipe Garmin-Transitions de Jonathan Vaughters et a empoché plusieurs victoires d’étape sur le Tour Méditerranéen, les 4 jours de Dunkerque et le circuit de la Sarthe.

 

Arnaud Démare n’a pas marqué la 15ème édition de l’épreuve, en 2008. Licencié au Team Wasquehal juniors aux côtés d’Adrien Petit (passé professionnel chez Cofidis en 2011), 7ème du contre-la-montre, il finit à une anonyme 18ème position au classement général. Trois ans plus tard, lancé par Petit, il remporte, comme Sicard deux ans plus tôt, les championnats du monde espoirs, à Rudersdal. En 2012, il rejoint les rangs de la FDJ et s’impose dès-lors comme l’un coursiers français les plus prometteurs. Vainqueur de sa première épreuve estampillée World Tour en tant que néo-pro, à Hambourg, Arnaud Démare a remporté trois des cinq étapes des 4 jours de Dunkerque 2013.

 

En 2009, Warren Barguil, sous les couleurs de l’AC Lanester, et à quelques semaines de revêtir, à Vendôme, la tunique de champion de France juniors sur route, prend la 8ème place finale. Passé professionnel à l’automne dernier chez les néerlandais d’Argos-Shimano, ce coureur taillé pour les courses à étape a remporté le Tour de l’Avenir en 2012 et a bouclé son premier critérium du Dauphiné à la 18ème place.

 

Deux ans plus tard, le Breton Olivier le Gac (Club Bretagne juniors) fait honneur à son maillot arc-en-ciel rapporté l’été précédent des championnats du monde juniors à Offida, en Italie. Il livre, trois étapes durant, un combat de tous les instants face au vainqueur de Paris-Roubaix juniors Florian Sénéchal (Team Wasquehal juniors) et au Flamand Thomas Vanbesien (Immo Dejaegher Team Menen), finalement vainqueur surprise du duel opposant les futurs stagiaires de la FDJ.fr et de la Omega Pharma-Quick Step.

0 commentaire

30 ans de fidélité aux juniors

Le 25 juin 2013 à 11:06

 

« C’est un beau roman, c’est une belle histoire… » Quel plus beau fil conducteur que ces paroles issues de la célèbre chanson de Michel Fugain pour présenter le cheminement de ce qui a conduit à faire du Trophée Centre Morbihan, une épreuve appartenant au cercle très restreint de la Coupe du Monde Juniors UCI.

Du Trophée de la Gazette…

Tout a commencé en 1983 sous l’impulsion de Gérard Lorgeoux et Christian Josso,, le premier patron de presse et ardent défenseur du tissu associatif, le deuxième militant du vélo, avec la création du Trophée de La Gazette Locminoise. Ce challenge régional, disputé sur plusieurs épreuves, allait rapidement susciter un intérêt croissant.

Sur le plan sportif, des coureurs se révélaient à l’image d’un certain Laurent Madouas lauréat en 1985. Troisième l’année précédente, le garçon de Plaudren, licencié au Véloce Vannetais, marquait de son empreinte cette troisième édition. Passé dans les rangs professionnels, Laurent Madouas allait devenir l’un des meilleurs coureurs français terminant notamment 12edu Tour de France 1995 et 13edu Championnat du Monde 1994.

Mais de cette période, c’est assurément Patrice Halgand qui fit la plus grosse impression. Le Ligérien, licencié au VC Annemasse, domina outrageusement l’édition 1992 remportant les quatre épreuves (Réguiny, Moustoir-Ac, Saint-Jean-Brévelay, Naizin). L’histoire retiendra que le futur vainqueur d’étape sur le Tour de France 2002 (Bazas-Pau) sera le dernier vainqueur du Trophée de la Gazette.

… Au Trophée Centre Morbihan

En effet, à changement de style, changement de nom. En 2003, le comité d’organisation passe à la vitesse supérieure en se tournant vers une course nationale par étapes sur deux jours. Le Trophée Centre Morbihan est né.

Après des débuts timides, cette nouvelle épreuve allait rapidement faire parler d’elle avec dès 1994 la victoire d’un certain Florent Brard. Le leader de l’équipe du comité d’Indre-et-Loire montrait qu’il avait l’étoffe d’un futur grand. 12 ans plus tard, sous le maillot de la formation Caisse d’Épargne, il devenait champion de France sur route professionnel.

La lecture du palmarès (voir page suivante) se suffit à elle-même. En 20 ans, neuf des vainqueurs sont passés dans les rangs professionnels. Mais d’autres coureurs, à défaut d’avoir crevé l’écran sur le Trophée Centre Morbihan, ont poursuivi leur progression sur les routes bretonnes.

On pense en premier à Thomas Voeckler (42edu TCM 1997) qui est aujourd’hui le leader du cyclisme français comme sa septième place lors du dernier championnat du Monde le prouve.

Sous la houlette de Gabriel Berthelot, qui a pris le relais du président fondateur Christian Josso, le Trophée Centre Morbihan poursuit son bonhomme de chemin avec une indéfectible fidélité aux juniors.

0 commentaire

Ils ont franchi le rubicon

Le 24 juin 2013 à 10:52

• Laurent Lefèvre

Troisième du TCM 1994 sous le maillot du comité de Flandre Artois. Professionnel de 1997 à 2010. Vainqueur d’A travers le Morbihan 2002.

 

• Sébastien Joly

Deuxième du TCM 1997, vainqueur de l’étape Saint-Jean- de-Villenard – Locminé. Professionnel de 2000 à 2011. Vainqueur du Tour du Limousin 2005 et de Paris-Camembert 2007.

 

• Mikel Astarloza

Quatrième du  contre-la-montre du TCM 1997. Professionnel chez Euskaltel-Euskadi. Neuvième du Tour de France 2007.

 

• Jimmy Engoulvent

Sixième du CLM du TCM 1997. Professionnel dans l’équipe Saur-Sojasun. Vainqueur des 4 Jours de Dunkerque 2012.  

 

• Sergio Paulinho

Huitième du CLM du TCM 1997 avec l’équipe du Portugal. Vice-champion olympique 2004 à Athènes. Professionnel dans l’équipe Saxo-Bank.

 

• Hugo Sabido

Leader de l’équipe du Portugal sur le TCM 1997. Professionnel depuis 2011. Deuxième du Tour du Portugal 2012.

 

• David Le Lay

Présent sur le TCM 1994 sous le maillot du comité des Côtes d’Armor. Professionnel chez Saur-Sojasun. 51e du Tour d’Espagne 2011.  

 

• Jérôme Pineau

Cinquième du TCM 1998. Professionnel depuis 2002, actuellement dans l’équipe Omega Pharma-Quick-Step. Vainqueur de la 5e étape du Tour d’Italie 2010.  

 

• Bobbie Traskel

Quinzième du TCM 1998. Passé professionnel en 2001 chez Rabobank. Actuellement dans l’équipe Landbouwkrediet-Euphony. Vainqueur de Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2010. 

 

• Markel Irizar

Quatorzième du TCM 1998. Professionnel depuis 2004.  Remporte le Tour d’Andalousie sous le maillot de la formation RadioShack.

 

• Benoît Vaugrenard

Vainqueur du CLM du TCM 2000. Professionnel depuis 2003 à la Française des Jeux. Champion de France du contre-la-montre  2007.

 

• Laurent Lefèvre

Troisième du TCM 1994 sous le maillot du comité de Flandre Artois. Professionnel de 1997 à 2010. Vainqueur d’A travers le Morbihan 2002.

 

• Johnny Hoogerland

Vainqueur du CLM  du TCM 2001. Professionnel dans la formation Vacansoleil-DCM. 57e du Tour de France 2012. Porteur du maillot à pois sur le Tour 2011.

 

• Arnaud Gérard

Quatrième du TCM 2001 et deuxième du TCM 2002. Champion du Monde juniors 2002. Quitte FDJ-BigMat pour l’équipe Bretagne-Séché Environnement. 

 

• Romain Feillu

Cinquième du TCM 2002. Professionnel depuis 2010 dans l’équipe néerlandaise Vacansoleil. Vainqueur de Paris-Bourges 2007. 

 

• Michel Kreder

Cinquième du TCM 2005 et vainqueur du CLM. Professionnel depuis 2010 dans la formation américaine Garmin. Vainqueur de deux étapes sur le Tour Méditerranéen 2012.

 

• Anthony Roux

Quinzième du TCM 2005. Professionnel depuis 2008 à La Française des Jeux. Vainqueur d’étape sur le Tour d’Espagne 2009.

 

• Romain Sicard

Quatorzième du TCM 2006. Champion du Monde sur route espoirs 2009 et vainqueur du Tour de l’Avenir. Professionnel au sein de l’équipe espagnole Euskaltel-Euskadi.

 

• Arnaud Demare

Dix-huitième du TCM 2008. Champion du Monde sur route espoirs 2011.  Professionnel dans la formation FDJ-BigMat. Vainqueur de Cholet-Pays de Loire 2012.

 

• Warren Barguil

Huitième du TCM 2009.  Vainqueur du Tour de l’Avenir 20012. Professionnel en 2013 dans l’équipe Argos-Shimano

 

• Angelo Tulik

Cinquième du TCM 2008. Professionnel depuis cette année dans l’équipe Europcar.

 

• Jasper Stuyven

Onzième du TCM 2009 et champion du Monde juniors la même année. Professionnel dans l’équipe Bontrager Livestrong Team.

 

• Cyril Gautier

Septième du TCM 2005. Champion d’Europe sur route espoirs en 2008. Professionnel  depuis 2007, il appartient à l’équipe Europcar.

0 commentaire

  ... 21